SFR Presse
Le Figaro
30 juin 2020

Pas de grand sponsor

N/A

1 min

Berlin a choisi de ne pas faire appel à de grands sponsors privés pour financer la présidence allemande de l’UE. Quelques entreprises locales seront en revanche partenaires des réunions de ministres et (ou) des sommets informels qui auront lieu en Allemagne, au cours des six prochains mois. « Nous nous sommes dit qu’associer de grandes entreprises risquait de faire beaucoup de polémiques », con

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :