SFR Presse

"Gilets jaunes" : à qui profiteront les engagements des banques ?

2 min

FISCALITÉ. Appelées par l'Elysée à contribuer en pleine crise des "gilets jaunes", les grandes banques françaises se sont engagées la semaine dernière à plafonner à 25 euros par mois les frais d'incidents bancaires pour les plus fragiles et à geler les hausses de tarifs l'an prochain. Ces deux promesses, censées apporter entre 500 à 600 millions d'euros de pouvoir d'achat supplémentaire pour les p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :