SFR Presse
Le Figaro
9 octobre 2019

Johnson & Johnson pénalisé par une avalanche de plaintesrlaskine@lefigaro.fr

Roland Laskine

1 min

L’action Johnson & Johnson perdait 2,30 % à Wall Street à la mi-séance, à 128,80 dollars, après que le marché a appris que le géant pharmaceutique américain a été condamné à payer 8 milliards de dollars pour ne pas avoir averti que le médicament Risperdal faisait pousser la poitrine chez les hommes. Cette baisse correspond à une diminution de la valeur boursière du groupe d’un montant équivalent à

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :