SFR Presse
Le Figaro
24 juin 2020

Les puces de Saint-Ouen, c’est reparti mais au ralenti

Depuis sa réouverture mi-mai, les Parisiens fidèles sont revenus. En attendant le retour des étrangers, qui représentent souvent 40 % de la clientèle, il faut faire le dos rond pour passer la crise.

Béatrice de Rochebouët

4 min

Béatrice de Rochebouët
Béatrice de Rochebouët

Premier marché de l’antiquité du monde, les puces de Saint-Ouen ont accueilli jusqu’à 5 millions de visiteurs par an, au pic de l’activité ! Avec ses quinze marchés, Saint-Ouen incarne cet esprit français que les étrangers nous envient tant. Mais depuis le Covid-19, ces derniers, qui affluaient par milliers le week-end, ne sont plus là. Et ils ne sont pas près de revenir même si « des containers d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :