SFR Presse
Courrier Picard
25 novembre 2018

1 500

1 min

Quelque 1 500 élus et représentants associatifs se sont réunis, hier, au conseil départemental de Haute-Garonne pour « défendre le maintien d’un Département fort », a rapporté son président Georges Méric, et s’opposer au projet gouvernemental de fusion avec Toulouse Métropole. Dans une lettre adressée à la ministre de la Cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, qu’il doit rencontrer, mercred

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :