SFR Presse
Sciences et Avenir
25 septembre 2019

Les ondes gravitationnelles racontent les valses cosmiques

7 min

1 like

Des observatoires terrestres sont désormais capables de détecter ces trains d'ondes qui déforment l'espace. La majorité d'entre eux est due à la titanesque fusion de deux trous noirs. Aux confins de l'Univers, deux astres compacts se rapprochent. Commence alors une drôle de danse. Comme dans une valse singulière d'abord lente puis au tempo de plus en plus rapide, les objets célestes décrivent des

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :