SFR Presse
Le Figaro
4 novembre 2018

Après le grand spectacle, premières casses

La flotte de la Route du rhum va composer avec des conditions dantesques. Certains ont déjà dû s’arrêter.

Martin Couturié

3 min

Martin Couturié
Martin Couturié

VOILE Ils en ont bien profité. Et ils ont eu raison car cela ne va pas durer. Un ciel bleuté, quinze nœuds de sud et une mer plutôt sage. Des conditions idéales, dimanche à 14 heures, pour faire fumer les étraves. Et les Ultimes de la Route du rhum ne se sont pas gênés pour assurer le spectacle. En mettant la misère à la plupart des bateaux et vedettes spectateurs qui n’ont pu suivre leur rythme

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :