SFR Presse

Politique

1 min

POLITIQUE « Cédric (Villani) a dit qu’il serait loyal, je n’ai pas de raison de douter de sa parole », a déclaré hier Benjamin Griveaux au « Journal du dimanche ». Candidat LREM désigné en juillet pour les municipales à Paris, le député parisien « espère convaincre » le mathématicien, son rival malheureux à l’investiture, de le soutenir et de faire campagne avec lui. Cédric Villani doit annoncer à

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :