SFR Presse
La Provence
23 mars 2019

Toutes les options restent sur la table

1 min

La Première ministre britannique Theresa May consultait hier son gouvernement, après avoir obtenu de l’Union européenne un report du Brexit (lire La Provence d’hier), avant d’affronter de nouveau la semaine prochaine le défi de convaincre son parlement d’adopter son accord de divorce. Sur le mode "il est urgent d’attendre", les 27 ont décidé jeudi soir d’accorder au Royaume-Uni deux options pour u

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :