SFR Presse
Sud Ouest
24 août 2018

La mobilisation pour libérer l’otage Sophie Pétronin ne s’affaiblit pas

1 min

BORDEAUX Sophie Pétronin, âgée de 73 ans et engagée pour la santé des enfants, a été enlevée dans le nord du Mali le 24 décembre 2016 par un groupe djihadiste relié à al-Qaïda. Cet été, une bâche de soutien a été posée, sur la façade de l’Hôtel de Région, à Bordeaux, ville dont elle est originaire. De plus, mercredi prochain, à midi, Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitai

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :