SFR Presse
Libération
3 octobre 2018

ZAD : Zones à disparaître

Notre-Dame-des-Landes, Bure, Kolbsheim… Plusieurs «zones à défendre» ont été évacuées en 2018. Dix ans après les premières implantations, ce mode de contestation s’essouffle, incapable de fédérer des militants aux combats très différents.

4 min

Dix mois après la victoire des opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), le phénomène zadiste est partout en recul. Les trois principales «zones à défendre» ont été démantelées les unes après les autres : Bure (Meuse), située au-dessus du futur centre de stockage géologique de déchets nucléaires (Cigéo), en février ; Notre-Dame-des-Landes, évacuée en deux temps, e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :