SFR Presse

Salpêtrière : les dessous d’une « attaque » très polémique

« Le Parisien » - « Ajourd’hui en France » a reconstitué l’enchaînement des incidents au sein de l’hôpital en marge du défilé du 1er Mai. En fin d’après-midi hier, les 32 gardes à vue ont été levées.

Jean-Michel Décugis,Éric Pelletier,Jérémie Pham-Lê

3 min

1 like

Jean-Michel Décugis,Éric Pelletier,Jérémie Pham-Lê
Jean-Michel Décugis,Éric Pelletier,Jérémie Pham-Lê

L’hôpital de la Pitié-Salpêtrière a-t-il été « attaqué » par des militants anticapitalistes lors du défilé du 1 er Mai, comme l’affirme Christophe Castaner ? Le ministre de l’Intérieur s’exprimait mercredi lors d’une conférence de presse tenue dans l’enceinte hospitalière, quelques heures après l’intrusion de plusieurs dizaines de manifestants. Cette version d’une attaque concertée a a

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :