SFR Presse
Sud Ouest
12 mars 2019

Les défis de la marine nationale pour recruter

HAUDE-MARIE THOMAS

1 min

HAUDE-MARIE THOMAS
HAUDE-MARIE THOMAS

Si l’armée de terre profite des mesures prises en matière de fidélisation, avec un taux de renouvellement du premier contrat chez les militaires du rang passé de 32 % en 2012 à 75 % en 2017, il n’en est pas de même pour la marine nationale. Celle-ci rencontre toujours des difficultés pour fidéliser « des personnels dont les compétences sont stratégiques pour l’accomplissement de leurs missions : a

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :