SFR Presse
Le Figaro
1 octobre 2019

Quand le safran pousse sur les toits de Paris

L’agriculture urbaine suscite des vocations chez les créateurs d’entreprise.

AV

4 min

1 like

AV
AV

START-UP À quelques encablures de la gare Montparnasse, au-dessus d’un ­lycée hôtelier du boulevard Raspail, quatre grandes jardinières en bois accueillent depuis septembre quelque 20 000 bulbes de crocus sativus, le nom savant du safran. Loin de la cohue du boulevard en contrebas, des Parisiens pourront d’ici à la fin du mois admirer le tapis de fleurs bleues qui aura envahi le décor, pour parti

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :