SFR Presse
Corse Matin
26 avril 2019

En 2018, 22 308 personnes étaient surveillées en France

2 min

Le nombre de personnes surveillées en France, avec pour premier motif la prévention du terrorisme, a augmenté de 3 % en 2018 par rapport à l’année précédente, a indiqué hier la Commission de contrôle des techniques de renseignement (CNCTR). Dans son rapport d’activité pour l’année écoulée, cette instance, créée par la loi sur le renseignement du 24 juillet 2015, révèle que 22 308 personnes ont fai

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :