SFR Presse
Libération
14 juillet 2019

Assistants parlementaires : des textos accablent le RN

«Libé» a eu accès aux PV de la police judiciaire, dont l’enquête sur les présumés emplois fictifs s’appuie sur des SMS qui minent la défense du parti d’extrême droite.

4 min

1 like

Au Parlement européen, les mandats se suivent et se ressemblent pour le Rassemblement national. Alors que le parti d’extrême droite (ex-FN) vient de renouveler certains de ses élus à l’issue des dernières élections, les enquêteurs de l’Oclciff, service anticorruption de la police judiciaire, continuent leurs investigations dans l’affaire de ses assistants parlementaires présumés fictifs. Celle-ci

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :