SFR Presse
Le Figaro
3 juillet 2019

Grégory Bodo : « Les parcours que je propose me correspondent d’abord »

CHEF DE PISTE Pour la première fois en six éditions, c’est un « course designer » français qui officie sous la tour Eiffel.

Laurent Louët

2 min

Depuis qu’elle est parvenue à l’imposer sur le Longines Paris Eiffel Jumping, Vrginie Couperie Eiffel ne cesse de se réjouir du travail de Grégory Bodo (41 ans). « Cela fait longtemps que j’avais envie d’avoir un chef de piste français. Il fallait que le circuit soit d’accord. J’adorais mon chef de piste italien, sa verve. Mais, là, Grégory est un jeune de la région de Lyon, qui s’inscrit dans le

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :