SFR Presse
Le Figaro
24 septembre 2018

Le bilan contrasté de Stéphane Lissner

Christian Merlin

2 min

Christian Merlin
Christian Merlin

Le bilan de l’ère Lissner est contrasté, avec beaucoup de positif. Certains, qui n’ont pas digéré la copulation d’escargots de La Damnation de Faust ou les cosmonautes de La Bohème, lui reprochent des productions peu consensuelles en matière lyrique, mais il a toujours veillé à l’équilibre entre propositions audacieuses et spectacles plus classiques. C’est sa gouvernance du ballet qui est la plus

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :