SFR Presse
La Provence
24 avril 2019

Loiseau rattrapée par son passé

2 min

"Une vraie connerie" : à un mois des élections européennes, la tête de liste LREM Nathalie Loiseau, qui fait campagne sur la lutte contre le populisme, a tenté hier d’éteindre l’incendie provoqué par la révélation de sa présence sur une liste d’extrême droite à Sciences Po en 1984. L’étincelle est partie d’un article de Mediapart mis en ligne lundi, selon lequel Mme Loiseau apparaissait cette anné

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :