SFR Presse
L'Union
24 juin 2019

Le procès en appel de Pascal D. n’aura pas lieu

MATHIEU LIVOREIL,Le nom du condamné n’est pas publié car il est le même que les victimes.

1 min

MATHIEU LIVOREIL,Le nom du condamné n’est pas publié car il est le même que les victimes.
MATHIEU LIVOREIL,Le nom du condamné n’est pas publié car il est le même que les victimes.

Au terme d’un procès qui s’était tenu à huis clos, la cour d’assises de la Marne avait, le 23 février 2018, condamné Pascal D. à dix-sept années de réclusion criminelle pour s’être rendu coupable d’actes de tortures sur ses trois fils et de viols sur sa fille, alors mineurs. Les jurés étaient allés au-delà des souhaits de l’avocat général, lequel avait requis quinze ans de réclusion. Pascal D., qu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :