SFR Presse
Libération
25 décembre 2018

Indonésie Plus de 400 morts après le tsunami

1 min

Les secouristes s’efforçaient mardi d’apporter de l’aide aux régions dévastées par le tsunami consécutif à une éruption volcanique en Indonésie, mais le manque d’eau potable et de médicaments se faisait cruellement sentir parmi les milliers de personnes réfugiées dans des centres d’urgence. Les travailleurs humanitaires ont quant à eux mis en garde contre les risques de crise sanitaire alors que l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :