SFR Presse
Le Figaro
20 février 2019

Le Japon tente un périlleux « baiser » avec l’astéroïde Ryugu

La sonde Hayabusa-2 doit récupérer jeudi quelques précieux grains de roche à la surface et les rapporter sur Terre en 2020.

Tristan Vey

4 min

Tristan Vey
Tristan Vey

EXPLORATION C’est le grand jour pour la sonde japonaise Hayabusa-2. Vers minuit ce jeudi, cet engin de 600 kg devrait toucher l’astéroïde Ryugu quelques secondes, le temps d’un chaste baiser, afin de récupérer quelques précieux grains de matière à ramener sur Terre en 2020. Pour vous donner une idée de la scène, l’astéroïde Ryugu, actuellement situé à 300 millions de kilomètres de la Terre, est un

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :