SFR Presse
Challenges
11 juillet 2018

Un été meurtrier pour Theresa May ?

5 min

1 like

A la veille du prochain round de négociations sur le Brexit, la Première ministre britannique doit affronter trois adversaires de taille : un parti divisé, une opposition à l’affût et un Michel Barnier droit dans ses bottes. A moins d’un an de la sortie du Royaume-Uni de A l’Union européenne, prévue le 29 mars 2019, c’est un sérieux camouflet, un coup de poignard même, que Theresa May a encaissé.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :