SFR Presse
L'Express Actu
22 septembre 2019

Bordeaux : 200 manifestants autour de "mutilés gilets jaunes"

2 min

En tête du cortège défilait Antoine Boudinet, 27 ans, qui a eu la main droite arrachée en décembre par l'explosion d'une grenade lacrymogène GLI-F4 qu'il avait ramassée.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :