SFR Presse
Le Figaro
14 octobre 2018

Double peine pour les jeunes victimes d’un épisode psychotique

Prise en charge inégale sur le territoire et stigmatisation : le gâchis est immense…

3 min

PSYCHIATRIE Qui accepterait aujourd’hui de soigner son cancer du sein dans un service dédié au cancer de la prostate ? De ne pas bénéficier du même traitement ou du même suivi, selon qu’il est en Bretagne ou en Alsace ? C’est pourtant d’actualité en psychiatrie : « Alors que 12 millions de Français sont concernés - environ 1,2 million par un épisode psychotique pouvant déboucher ou non sur une ma

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :