SFR Presse
Le Figaro
31 mai 2019

L’animalisme, une idéologie progressiste qui fait son chemin

Il existe (au moins) un point commun entre Florian Philippot, Nathalie Arthaud ou encore François Asselineau : tous ont été battus à plate couture par… un chat. En réunissant presque un demi-million de voix, le Parti animaliste a en effet créé la surprise lors du scrutin de dimanche dernier. Et ce n’est que le début.

Sugy, Paul

5 min

2 likes

Sugy, Paul
Sugy, Paul

Derrière l’affiche violette ornée de l’attendrissant chaton, on trouve en tête de liste la pétillante Hélène Thouy. Cette avocate se dit végétarienne depuis l’âge de 7 ans. Du reste, elle ne laisse pas ses idées au vestiaire lorsqu’elle enfile sa robe : elle a en effet plaidé de nombreuses fois pour l’association animaliste L214. Mais de la barre à l’hémicycle de Bruxelles, il y a tout de même un

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :