SFR Presse
Le Figaro
15 janvier 2019

Doléance [do-lé-an-s’] n. f.

Plainte contre M.

N/A

1 min

Depuis plusieurs semaines, les mairies ont recueilli des témoignages et des récriminations, autant de messages réunis sous le nom de doléances. Le mot vient du vieux français douloir, qui signifiait souffrir. Par métonymie, la doléance, c’est-à-dire la souffrance, a désigné l’expression de celle-ci. Elle peut d’ailleurs fort bien être la conséquence d’un dol, c’est-à-dire d’un dommage provoqué p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :