SFR Presse

Une centaine de victimes : l'Allemagne juge son infirmier tueur en série

1 min

PROCÈS. L'ex-infirmier allemand Niels Högel, déjà condamné à perpétuité, doit répondre à partir de mardi du meurtre d'une centaine personnes, un procès inédit depuis l'après-guerre attendu avec anxiété par les proches des victimes présumées. Cet homme de 41 ans est accusé d'avoir tué par une surdose de médicaments 35 patients à l'hôpital d'Oldenbourg, puis 64 à la clinique de Delmenhorst, une comm

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :