SFR Presse
Midi Libre
28 mai 2020

Rulli en attente, le MHSC pense à l’après

1 min

D’un côté, la situation financière liée à la crise du Covid-19 et à l’interruption du championnat, de l’autre, l’avenir. Le président du MHSC a évoqué tous ces aspects ce mercredi. Les finances, d’abord. Sur ce point, Laurent Nicollin l’a répété : si le club est touché, il n’est pas coulé, loin de là. Avec « 28 M€ de fonds propres », il est « l’un des mieux équilibrés » de Ligue 1. Mais il devra

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :