SFR Presse
Var Matin
7 septembre 2018

Dijon, les doigts dans la peinture

1 min

Place forte du handball féminin hexagonal, Dijon a pourtant failli disparaître l’hiver dernier. La faute à une situation financière désastreuse (certaines sources évoquent un déficit de 300 000 euros, dont une grosse partie reste à apurer) et une pénalité de cinq points au classement. Mis devant le fait accompli, le président d’alors, Gille Poissonnier, choisissait de s’éclipser par la petite port

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :