SFR Presse

Un corps de ferme aux parfums de garrigue

PHOTOS GAËLLE FERRIDIS

2 min

PHOTOS GAËLLE FERRIDIS
PHOTOS GAËLLE FERRIDIS

À Gordes, dans le Lubéron, au cœur d’un ancien relais de poste en pierre du XVIIIe siècle transformé en ferme oléicole, le paysagiste Stanislas Alaguillaume dessine une cour jardinée qui s’ouvre sur un champ de deux hectares, où les plantes de garrigue côtoient les oliviers. La problématique Repenser l’aménagement paysager autour de cette ancienne bâtisse, ouverte sur un champ d’oliviers sans reli

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :