SFR Presse
Le Figaro
3 octobre 2018

L’important c’est d’aimer

JON KALMAN STEFANSSON  En Islande, le parcours amoureux accidenté d’une femme abandonnée à sa naissance par sa mère.

Fillon, François

2 min

Fillon, François
Fillon, François

LES AMPLES romans de Jon Kalman Stefansson marquent au cœur. L’Islandais est un athlète complet doté d’autant de souffle que de force et de finesse. Ses livres habités sont tous portés par une prose lyrique et poétique que son traducteur français, Éric Boury, parvient à restituer à merveille. Après une trilogie romanesque de haute volée et le sublime D’ailleurs, les poissons n’ont pas de pieds (Ga

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème

Libération
5 octobre 2018

«Ásta» de vie et de mort

4 min

2 likes

Lire
23 août 2018

Le volcan islandais

2 min

1 like