SFR Presse
Challenges
7 novembre 2018

L’état des lieux à Paris

13 min

3 likes

Toujours sous tension, les prix dans la capitale n’augmentent plus de manière uniforme. Les secteurs branchés aux tarifs encore raisonnables et les arrondissements familiaux subissent les plus fortes hausses. A condition que les biens soient sans défaut. PARIS Ier La rançon du Palais Dans le quartier historique de la rive droite, quatrième le plus cher selon les notaires, au prix médian de 11 990

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :