SFR Presse
Libération
26 août 2019

Yacouba Sawadogo (Burkina) «l’homme qui arrêta le désert»

1 min

Pour reverdir des zones grignotées par l’avancée du Sahel, ce fils d’agriculteurs a puisé dans une technique ancestrale : le zaï. Il s’agit de remplir des trous de compost afin d’attirer les termites qui, via leurs galeries, vont aérer la terre et permettre à l’eau de s’infiltrer. Ensuite, on sème des graines dans ces trous et le miracle se produit. Sawadogo, 81 ans, a formé des centaines de paysa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :