SFR Presse

L’émotion de Jacques Diffis

1 min

« Depuis longtemps, j’avais dit que ce serait aux plus jeunes de l’équipe à prendre le relais. Aujourd’hui, c’est fait et je suis heureux ». Ces quelques mots de Jacques Diffis accompagnaient lundi soir l’installation de son successeur au poste de maire : Gil Bezerra. Une passation émouvante, alors que Jacques Diffis avait décidé de ne pas se représenter après 28 années à assurer sa fonction. À 67

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :