SFR Presse
L'Express
3 décembre 2019

Edouard Bergeon Au nom de la terre

2 min

''A l’heure où les agriculteurs en ont marre de bosser pour ne rien gagner, où on les accuse d’être des pollueurs, de maltraiter les animaux, où ils doivent nourrir les néoruraux et les urbains qui ignorent comment ce qu’ils mangent arrive dans leur assiette, j’ai le sentiment que mon film met de l’huile dans les rouages d’un débat de plus en plus grippé. Mi-septembre, Brigitte et Emmanuel Macron

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :