SFR Presse
Le Figaro
1 août 2019

Pékin ne veut plus d’enseignes Halal

N/A

1 min

2 likes

À Pékin, les autorités chinoises ont ordonné que soient retirées des devantures de restaurants halal ou des étals de nourriture les références arabes ou islamiques, cette décision s’inscrivant dans une campagne visant à « siniser » la population musulmane. L’agence Reuters livre cette information, après avoir interviewé ces derniers jours des employés de onze restaurants et boutiques de Pékin.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :