SFR Presse
Le Figaro
28 novembre 2018

Orgueil et préjugés contemporains

MATTHIEU FALCONE  Un premier roman drôle et cruel sur les bons sentiments à l’heure des mouvements migratoires.

Sébastien Lapaque

2 min

Sébastien Lapaque
Sébastien Lapaque

LES HEUREUSES surprises de la rentrée littéraire ne prennent pas fin avec la distribution des prix d’automne. Il arrive qu’un ouvrage singulier surgisse in extremis sur les tables des libraires. Voyez Un bon samaritain de Matthieu Falcone, premier roman prometteur que Gallimard a choisi d’inscrire à l’office du 1er novembre. Il n’est jamais trop tard pour la bonne littérature. Matthieu Falcone est

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :