SFR Presse
La Dépêche du Midi
23 février 2019

Puissance contre mobilité

Nicolas Zanardi

1 min

C’est une rengaine que l’on ressort à chaque France-Écosse, mais celle-ci n’en demeure pas moins pertinente. Au pied du mur, les Bleus ont pris le parti de revenir à leurs bases, en misant sur leur puissance et leur capacité à remporter des duels (incarnée par les Bamba, Picamoles, Dupont, Bastareaud…) et un premier rideau défensif agressif. Quant à l’Écosse, privée de son meneur de jeu Finn Russe

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :