SFR Presse
La Voix du Nord
14 décembre 2018

Le business de la reconversion

1 min

« Le titre de miss France est un accélérateur de carrière » : c’est le mantra des miss après l’ère de Fontenay de la société miss France (rachetée par Endemol il y a dix ans). Derrière la jolie vitrine, c’est même un véritable business. On a pu le vérifier avec trois miss nordistes élues en quatre ans. Après un défilé pour Jean-Paul Gaultier, Camille Cerf, 23 ans, élue en 2014, est devenue l’égéri

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :