SFR Presse
Le Figaro
16 novembre 2018

Total confirme son statut de numéro deux mondial dans le GNL

La compagnie tricolore va exploiter des gisements en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Frédéric De Monicault

2 min

Frédéric De Monicault
Frédéric De Monicault

INDUSTRIE L’année qui s’achève confirme la précédente : les opérations s’enchaînent pour faire de Total un acteur majeur du gaz naturel liquéfié (GNL). La dernière étape en date, vendredi, se traduit par la signature d’un protocole d’accord avec la Papouasie-Nouvelle-Guinée pour exploiter les deux gisements d’Elk et Antelope. La décision finale d’investissement est attendue au cours du premier tri

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :