SFR Presse
Le Figaro
19 novembre 2018

Pour compenser la taxe d’habitation, Macron obligé de jouer au bonneteau

Guillaume Guichard (lefigaro.fr)

2 min

Guillaume Guichard (lefigaro.fr)
Guillaume Guichard (lefigaro.fr)

DÉCIDÉMENT, toucher aux impôts ne réussit pas à Emmanuel Macron. Même quand il les baisse, le message ne passe pas. Il en va ainsi de la taxe d’habitation, qui aura totalement disparu d’ici à 2022, a promis le chef de l’État. La première étape de sa suppression ne s’est pas passée au mieux. Un maire sur six a décidé cette année d’augmenter cette taxe, un droit qu’ils conservent malgré la réforme

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :