SFR Presse
Var Matin
31 décembre 2019

Droit au but avec André Villas-Boas...

1 min

Début décembre, dans le hangar de l’aéroport du Castellet qui abritait les « pré-vérifications » techniques et administratives, juste avant l’embarquement des véhicules à Marseille, Christian Lavieille a croisé la route d’un certain André Villas-Boas. « Il n’était pas là pour parler foot mais, en tant que Lyonnais de souche, je lui ai quand même demandé quand est-ce qu’on le verrait quitter l’OM p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :