SFR Presse
Le Figaro
3 juillet 2019

L’accord attendra plusieurs années avant d’entrer en vigueur

LE FUTUR ex-président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a qualifié « d’historique » l’accord politique entre l’Union européenne et le Mercosur, conclu le week-end en marge du G20. Après 20 ans d’âpres négociations, où il a fait l’objet de nombreux blocages tant du côté européen que sud-américain, traditionnellement protectionniste. Si Bruxelles défend un accord « ambitieux, équilibré et global », il suscite en France inquiétudes et critiques, en particulier sur les normes sanitaires et environnementales.

Anne Cheyvialle

3 min

Anne Cheyvialle
Anne Cheyvialle

Que recouvre l’accord ? Il vise à libéraliser les échanges de biens et services entre l’UE et les quatre pays - Argentine, Brésil, Paraguay et Uruguay - du Mercosur, un marché de 780 millions de personnes. Il faudra plusieurs années avant son entrée en vigueur, car il doit passer les étapes de ratification, du Parlement européen et des différents États. Bruxelles met en avant la suppression des dr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :