SFR Presse
Var Matin
29 août 2019

La commune a célébré sa libération en fanfare

LY. F.

1 min

LY. F.
LY. F.

Le 27 août 1944, à 23 h 45, les combattants de la 9e division d’infanterie coloniale, dirigés par le colonel Le Pulloch, libéraient la presqu’île de Saint-Mandrier tombée sous les mains ennemies. La presqu’île ravagée par 785 tonnes de bombes et 8 700 obus de tous calibres, des années plus tard renaîtra de ses cendres. C’est pourquoi chaque année, cette date est célébrée avec émotion par les habit

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :