SFR Presse
L'Équipe
2 mai 2019

en direct des courts

2 min

⬛ FIN DE PARTIE POUR GIMELSTOB Il avait pour ambition de devenir le big boss de l’ATP, soutenu notamment en coulisses par Novak Djokovic, mais Justin Gimelstob a sifflé hier la fin de sa propre partie. Contraint, évidemment. Cet Américain de quarante deux ans, 63e joueur mondial en 1999, devenu businessman du tennis et consultant TV, mais aussi ex-coach, entre autres, de John Isner, était dans l’œ

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :