SFR Presse
Libération
7 août 2018

Migrants confrontés à la canicule : «Les conditions de vie sont extrêmes»

2 min

A Paris, les migrants suffoquent. Plus d’un millier sont présents dans les rues où la chaleur n’est pas qu’un désagrément de plus mais un véritable catalyseur de problèmes. La directrice des missions sociales à la fondation Abbé-Pierre, Frédérique Kaba, dénonce des «conditions de vie extrêmes à l’extérieur». Dans l’imaginaire collectif, les SDF sont plus en danger l’hiver que l’été. «C’est un myth

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :