SFR Presse
L'Indépendant
15 juin 2019

Un cinquième du pétrole mondial

1 min

Un cinquième de la demande mondiale de pétrole transite par le détroit d’Ormuz, où quatre navires de commerce ont été visés le 12 mai par des « actes de sabotage » que les États-Unis ont déjà imputés à l’Iran. « Je suis extrêmement préoccupé par la sécurité de nos équipages qui franchissent le détroit d’Ormuz », explique Paolo d’Amico, président d’Intertanko, une fédération de transporteurs pétro

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :