SFR Presse
Libération
7 novembre 2019

Violences conjugales : «La droite et le gouvernement ont verrouillé le débat au Sénat»

1 min

1 like

Violences conjugales : «La droite et le gouvernement ont verrouillé le débat au Sénat» Comme les autres élus de gauche, la sénatrice PS Marie-Pierre de La Gontrie a quitté l’hémicycle dans la nuit de mercredi à jeudi, lors de l’examen d’une proposition de loi LR, pour protester contre le rejet systématique de leurs amendements. Dont l’un proposait la suspension de l’autorité parentale

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :