SFR Presse
Jazz Magazine
28 février 2019

SOUL-JAZZ BROTHERS Orgue Hammond, R&B et grooves à la James Brown

4 min

Jimmy Smith est la huitième merveille du monde », disait Miles Davis en 1962. Difficile de le contredire, tant l’organiste révolutionne son instrument. En 1958, Smith étire sur plus de vingt minutes l’épique The Sermon, croisant le fer avec un all-star d’exception : Lee Morgan, Lou Donaldson, Tina Brooks, Kenny Burrell et Art Blakey. Toute la sève du soul-jazz s’y trouve condensée. Blues, bebop, s

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème

Jazz Magazine
25 juillet 2018

Made in USA

7 min

1 like

Jazz Magazine
25 juillet 2018

Une histoire de styles

4 min

2 likes